sitemap  search  e-mail  français

Panneau d'affichage

Tes droits de A à Z

Apprentie, apprenti: tes droits de A à Z. Édition entièrement revue et corrigée «Je défends mes droits.»

Son prix est de 4 francs l’exemplaire, frais d’envoi compris. À commander directement en ligne! Télécharge le nouveau flyer de la Commission de jeunesse de l’USS!

www.jeunesse-syndicale.ch


Le parcours des professionnels


Formation continue: voici comment s´y prendre

Se former régulièrement est toujours plus important. La nouvelle brochure de Clever de Travail.Suisse apporte un soutien pratique aux personnes qui sont à la recherche d’une formation continue appropriée pour elles.g suchen.


Des langues étrangères

Encourager l’apprentissage
des langues étrangères à l’école professionnelle: «Plate-forme deuxième langue»

Plus...


Guide

Guide pour l’élaboration d’une ordonnance sur la formation professionnelle initiale OrFo avec des recommandations USS seréférant au «manuel d’élaboration d’ordonnances» de l’OFFT


GO!Actualité

La formation de rattrapage permet de remédier à la pénurie de main-d’œuvre

Parmi les 25 – 64 ans, une personne sur huit n’a pas de diplôme professionnel. Malgré un fort potentiel, peu d’adultes sans formation parviennent à terminer une formation initiale. Il y a lieu d’améliorer l’accès à l’information, aux conseils et au suivi, et d’aplanir les obstacles financiers. Pour ce faire, les cantons doivent adapter les lois sur les bourses d’études et les harmoniser avec l’aide sociale. Il conviendrait aussi que davantage de chômeurs terminent une formation initiale grâce aux allocations de formation versées par l’assurance-chômage.
Par Angela Zihler, cheffe de projet pour la formation professionnelle, Travail.Suisse
Plus...

Offrir davantage de formation initiale aux adultes - Repenser la formation professionnelle

Angela Zihler
Cheffe de projet Formation professionnelle
Plus...

Formation de rattrapage pour adultes : activons ce potentiel, nous serons tous gagnants !

Travail.Suisse a depuis quelques années attiré l’attention sur les personnes adultes sans formation professionnelle, en affirmant que leur intégration dans une formation entre 25 et 40 ans est, pour nombre d’entre eux, une possibilité mal exploitée. Depuis trois ans, nous disposons de plus de places d’apprentissage que d’apprentis ; ce constat, associé à la votation du 9 février limitant l’immigration, doit induire un changement de paradigme au niveau politique. Il est possible d’intégrer mieux et durablement une partie de ces adultes dans la vie professionnelle par des formations de rattrapage adaptées à ce public particulier. C’est dans l’intérêt des personnes concernées qui seront autonomes professionnellement et financièrement ; c’est aussi dans l’intérêt de l’économie, qui bénéficiera d’une main d’œuvre qualifiée, et de l’Etat qui verra à terme ses dépenses sociales diminuer.
Josiane Aubert, conseillère nationale, vice-présidente de Travail.Suisse
Plus...

Peu de diplômes ou de certificats professionnels en dépit d’un potentiel considérable chez les adultes

Une personne sur huit, âgée de 25 à 64 ans, n’a pas de diplôme ou de certificat professionnel. Bien qu’il existe un potentiel considérable, peu d’adultes sans certificat professionnel parviennent à mener à terme une formation initiale. Il s’agit d’améliorer l’accès à l’information, aux conseils et à l’accompagnement, et d’écarter les obstacles financiers. Pour ce faire, les cantons doivent adapter les lois sur les bourses d’études et harmoniser leur action avec l’aide sociale. En outre, davantage de chômeurs devraient pouvoir terminer une formation initiale, grâce aux allocations de formation de l’assurance-chômage.
Angela Zihler, Cheffe de projet Formation professionnelle, Travail.Suisse
Plus...

 

GO!En point de mire

Newsletter N°2

Formation Professionnelle

  • Les fonds en faveur de la formation professionnelle sont en danger
  • Formation professionnelle initiale de 2 ans avec attestation fédérale (AFP)
  • Futur de la formation professionnelle supérieure
  • La formation continue nécessite-t-elle une loi ?
  • Un oui clair pour HarmoS du point de vue des travailleurs et travailleuses
  • Les jeunes dans l'antichambre de la vie professionnelle
  • Situation actuelle du Case Management Formation professionnelle
  • La formation professionnelle en Suisse : faits et données chiffrées
  • Sondage d'opinion sur le site Internet Formationetsyndicats.ch
  • Calendrier

Plus...

Inscription Newsletter: Pour vous inscrire, envoyez simplement un message à zihler@travailsuisse.ch

GO!Archives

Newsletter N°1

Formation Professionnelle

  • Aperçu de la réforme de la formation professionnelle
  • Formation professionnelle initiale : les entreprises formatrices sont gagnantes
  • Formation initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle
  • Abaissement de l’âge de protection pour les jeunes
  • Baromètre des places d’apprentissage
  • Lois cantonales sur la formation professionnelle : nouvelles décisions et situation actuelle
  • Calendrier

Plus...

GO!La formation professionnelle

La nouvelle loi sur la formation professionnelle (LFPr) entrée en vigueur en janvier 2004 doit d'une part promouvoir l'adaptabilité des travailleurs et travailleuses au marché du travail, et d'autre part renforcer le potentiel de compétitivité des entreprises et des branches. Pour y parvenir, la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail (OMT) doivent ensemble prendre des mesures et les coordonner. Une des mesures d'encouragement consiste en la mise sur pied du «Réseau Formation professionnelle des travailleuses et travailleurs», développé par les organisations faîtières Union Syndicale Suisse (USS) et Travail.Suisse, et soutenu par l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT). Les patrons et les milieux de l'économie ont développé de leur côté le projet SQUF.

Le point central de la réforme de la formation professionnelle est la nouvelle définition des plus de 300 professions qui existent en Suisse. C'est pourquoi de nouveaux champs professionnels sont créés, et de nouvelles ordonnances pour remplacer les anciens règlements. De plus, les professions provenant des domaines de la santé, du social et des arts (SSA) ainsi que de l'agriculture sont dorénavant intégrées. D'autres nouveautés importantes sont la formation de 2 ans avec attestation fédérale, un meilleur ancrage de la formation de rattrapage, ainsi qu'une perméabilité plus grande. Enfin, le financement a été établi sur de nouvelles bases, des fonds en faveur de la formation professionnelle sont créés et de nouveaux plans d'étude cadres élaborés.

Le «Réseau Formation professionnelle des travailleuses et travailleurs» agit comme intermédiaire entre l'OFFT et les associations de travailleuses et travailleurs. Il montre les possibilités et les nouvelles voies dans la formation professionnelle, il précise l'esprit et les objectifs de la nouvelle loi, il explique les différents règlements et procédures en vigueur, il encourage, rassemble et soutient tous les partenaires du monde de la formation professionnelle. Ce réseau a comme mission essentielle de promouvoir l'information. Pour en savoir plus...

La formation professionnelle en Suisse

La formation professionnelle suisse se distingue par une collaboration étroite entre le monde du travail et les pouvoirs publics, entre la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail (OMT); cette collaboration requiert constamment des nouveautés : la nouvelle loi sur la formation professionnelle (LFPr), des mesures pour accroître l'offre de places d'apprentissage, le développement de la maturité professionnelle, l'intégration des professions de la santé, du social et des arts, et la promotion de nouvelles offres de formation pour la société du savoir et de l'information.

Le système suisse de la formation professionnelle :

Voir aussi : nos opinions sur la politique de la formation professionnelle

Formation professionnelle initiale

Dans la formation professionnelle initiale, on distingue dorénavant les types de formation suivants :

Voir aussi : nos opinions sur la formation professionnelle initiale

Formation continue à des fins professionnelles

L'objectif de la formation continue est d'une part d'élargir les connaissances professionnelles afin d'être plus adapté au marché du travail, et d'autre part de promouvoir le développement personnel.
La formation continue au niveau tertiaire permet une activité professionnelle prometteuse ou actualise les qualifications existantes. Au degré tertiaire, on différencie la formation continue entre la voie "hautes écoles" (uni, EPF, HES), et celle "professionnelle supérieure" (EP, EPS, ES).

Formation professionnelle supérieure

Dans la formation professionnelle supérieure, les possibilités de formation continue sont :

Voir aussi : nos opinions sur la formation professionnelle continue